services a la personne

Rester chez soi, un choix légitime

0 %
des seniors sont en maison de retraite

Le maintien à domicile est largement plébiscité et préféré de surcroît en cette période de pandémie de la Covid-19 touchant particulièrement les personnes âgées résidant en maison de retraites.

De nombreuses solutions pour favoriser l’autonomie des seniors sont à votre disposition, notamment des moyens techniques et des moyens humains, ainsi que des aides importantes et diverses émanant de l’État.

Des raisons économiques...

Le choix de maintenir une personne âgée à son domicile nécessite de réaliser des aménagements dans son logement afin de lui apporter confort et sécurité. 

Le coût de ces aménagements est en moyenne de 4 280€, à confronter avec le tarif mensuel d’une maison de retraite qui est d’environ de 2 900 € mais peut pour certaines maisons dépasser 5 000€ (le montant mensuel moyen est de 2 200€). 

La comparaison parle d’elle-même et met en lumière une nette différence.

...et émotionnelles

Les personnes âgées portent un fort attachement à leur maison. Il s’agit d’un sentiment légitime car il leur permet de garder leurs habitudes de vie, et notamment la liberté de faire ce qu’elles veulent quand elles veulent, ce qui a contrario n’est pas possible en maison de retraite.

Au-delà, le maintien à domicile qui est un vrai encrage offre l’avantage aux personnes âgées de rester proche de leur entourage et surtout de leur famille.

Faites vous accompagner par le Cabinet Haméon

Favoriser la mobilité et la garantir sécurité

Aide à l’accomplissement des tâches de la vie quotidienne afin de pallier aux difficultés liées à l’âge avancé. A savoir :

Maintenir le lien humain

L’entourage humain est indispensable dans le processus de maintien à domicile du senior, il joue un rôle primordial en terme d’assistance humaine, évite également la solitude et l’isolement social.

Quelles solutions ?

Quelles aides fiscales ?

Il s’agit d’un crédit d’impôt de 50% dont peuvent bénéficier les personnes âgées qui ont recours aux services d’une aide à domicile (auxiliaire de vie ou aide-ménagère). ​

S'informer sur les aides au logement

Plusieurs types d’aides au logement émanent de l’agence nationale de l’aménagement de l’habitat (ANAH), et sont prévus pour donner la possibilité aux seniors d’adapter leur logement à leur situation et de favoriser ainsi le maintien à domicile :

Il accorde également des aides pour les travaux d’aménagement comme :

Leur montant est compris entre 7 000 et 10 000 euros.

Accompagner la perte d'autonomie

Il existe de nombreuses aides pour les seniors en perte d’autonomie. Parmi elles, nous pouvons citer l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA) prévue par le Conseil Départemental pour couvrir toutes sortes de dépenses :

La Sécurité Sociale propose également l’allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA) pour aider les seniors dont les ressources sont faibles.

Enfin, les caisses de retraite et les mutuelles prévoient une aide semblable à l’APA pour les seniors dont la perte d’autonomie n’est pas considérée comme étant grave.