Demeurer chez soi, dans son cadre de vie, est excellent pour le moral.

Cependant, cela implique très souvent de réaménager la maison ou l’appartement afin de sécuriser le quotidien et prévenir les risques de chute et de perte d’équilibre.

Différentes interventions sont possibles pour rendre son logement plus adapté et plus sécurisant lorsqu’on vieillit.

Découvrez toutes les possibilités d'aménagement

Les possibilités d'aménagement

La rampe d'appui

Pour sécuriser la salle de bain, les toilettes, le couloir il est recommandé de l’aménager pour éviter de chuter au sol. Que vous soyez dépendant ou autonome, la barre d’appui est l’accessoire idéal, pratique et ergonomique. La barre d’appui est facile à installer, il s’agit de l’accessoire incontournable et pratique par excellence. Il existe les différents types de barre d’appui : barre d’appui droite, barre d’appui rabattable, barre d’appui coudée. On peut trouver des modèles phosphorescente, visibles dans l’obscurité.

La rampe d'escalier

Pour rendre vos escaliers plus surs équipez-vous d’une rampe d’escalier. Cet aménagement offre un appui lors de la descente et de la montée des marches. Grace à un large choix de modèles (en matière et couleur différentes, lumineuses…), vous pouvez facilement trouver le design qu’il vous convient.

La majorité des chutes ou accidents des personnes âgées déclarées se produisent durant la nuit. Baisse de la vue, perte de l’équilibre, envies nocturnes plus fréquentes… les raisons en sont nombreuses. Souvent banalisés, les risques de chutes nocturnes doivent cependant être pris au sérieux si l’on souhaite assurer un maintien à domicile en bonne et due forme. De nombreuses solutions d’éclairage nocturne existent, rendant la levée nocturne des seniors plus sécurisée. 

Chemins lumineux

Le chemin lumineux est une sorte de balisage lumineux composé de LEDs qui éclaire le parcours de la chambre à un autre endroit tel que les toilettes ou la cuisine, passant par les escaliers et le couloir. Ce système lumineux diffuse une lumière douce continue de couleur blanche ou bleue, inférieure à 5 lux. De ce fait, il guide les personnes âgées durant leurs déplacements nocturnes tout en garantissant un confort visuel optimal. En plus de prévenir les chutes nocturnes, le chemin lumineux embellit aussi l’intérieur en apportant une note modernisée. Le chemin lumineux peut être allumé par un interrupteur ou un bouton situé près du lit. Les luminaires sont encastrables au sol ou/et au mur.

Détection de mouvement

D’autres modèles plus sophistiqués sont dotés d’un système de détection de mouvements. Il n’y a donc plus besoin de chercher l’interrupteur. Grâce aux détecteurs placés de part et d’autre du lit et/ou tout au long du parcours, le chemin lumineux s’allume automatiquement dès que la personne âgée se lève ou passe devant. Les systèmes de chemin lumineux avec détecteurs de mouvements permettent aux personnes âgées de se déplacer la nuit sans avoir à chercher l’interrupteur. De plus, ils s’éteignent automatiquement après le passage ou quand on se recouche.

La moquette

La moquette est le revêtement de sol classique pour éviter les chutes chez des seniors. Elle a l’avantage d’être à la fois antidérapante naturellement et décorative. La moquette est aussi amortissante. Ce qui signifie qu’en cas de chute, elle amortit l’impact de la chute. Pour les personnes âgées qui souffrent de fragilité articulaire, un revêtement de sol en moquette apporte également un confort de marche inégalé. A noter qu’il existe des moquettes adaptées à chaque pièce de la maison, y compris la salle de bain. Les moquettes pour salle de bain sont très pratiques, car elles préviennent les risques de glissade sur le sol mouillé.

Le sol en caoutchouc

Le sol en caoutchouc fait partie des revêtements de sol dits « souples ». Il est surtout utilisé dans les milieux où la sécurité est très importante comme dans les établissements hospitaliers, dans les maisons de retraite ou dans les habitations des personnes âgées.
Le revêtement de sol en caoutchouc se présente sous forme de dalles, coulée ou en rouleau. Les dalles en caoutchouc présentent l’avantage d’être faciles à poser. Le sol en caoutchouc sous forme coulée, quant à lui, est très esthétique. Il est plus lisse que les autres présentations et économique.

Les anti-dérapants

- Il existe des planchers antidérapants. Ces revêtements de sol ont été spécialement conçus pour éviter les chutes et les glissades. Ils se déclinent principalement en trois matériaux : liège, vinyle et linoléum.
- La peinture antidérapant s’adapte parfaitement à tous les types de sol : béton, carrelage, bois, métallique, etc.
- Si vous voulez sécuriser vos surfaces sans pour autant pour les masquer lorsque vous les recouvrez, le vernis antidérapant incolore représente le bon compromis. Incolore ou d’aspect satiné, il ne masque pas vos revêtements dont la finition nécessite l’application d’une couche antidérapante. Résistant au trafic intense, le vernis incolore peut servir sur des surfaces brutes et travaillées comme le carrelage, le parquet, la pierre, le bois…